Celui qui choisit l’art comme exemple et modèle remplira sa vie de beauté

3 Flares 3 Flares ×

« Je reviens sur les lieux des merveilles. Assis sur les mêmes bancs de pierre, j’observe mes muses. Le soleil projette l’ombre de la façade de la Basilique sur la place presque déserte. Les touristes s’excentrent le long des boutiques, au frais de l’art, se protégeant de la chaleur de plomb.

Le ciel s’est paré de son bleu de travail.

Il est temps pour moi de recommencer, de tenir les promesses qui m’ont consacré Passant Florentin.

Le Passant Florentin, Place Santa-Croce, illustration Koffi Apenou.
Le Passant Florentin, Place Santa-Croce, illustration Koffi Apenou.

 

Je suis comme un chevalier, mais sans cheval, au service des Rois de la Renaissance.

Je pense en particulier à Brunelleschi et au Masaccio. Il n’y a pas de plus bel exemple dans la vie que de suivre leurs traces. Il n’y a pas de plus beaux modèles que leurs oeuvres.

Celui qui choisit l’art comme exemple et modèle remplira sa vie de beauté. Sa vie sera belle. »

Ce texte est un inédit du Passant Florentin écrit le 10 septembre 2002 sur la Place Santa-Croce à Firenze. Il est postérieur de sept ans par rapport aux textes publiés dans le livre. Idéalement, il devrait faire partie du Tome 2.

Le Tome 1 n’est plus disponible sur Amazon. Une version numérique est à l’étude.

A lire sur le Passant Florentin : « Digital Storyteller For Ever…Est ! »

Une réflexion au sujet de « Celui qui choisit l’art comme exemple et modèle remplira sa vie de beauté »

Laisser un commentaire