More Than Words : Less is more !

More Than Words, 3 mots pour un titre dans lequel ce blog puise son inspiration fondatrice, un morceau musical culte  (1), une ballade acoustique et minimaliste qui n’a pas fini de nous étonner.

C’est aussi la quatrième version version de ce blog depuis juin 2011. Les 3 versions sont actuelles -Le Blog des Auteurs, Le Blog des Duos, Unplugged Blog et Less is More – et chacune apporte une dimension supplémentaire à l’autre.

Less is More

Deux expressions me guident dans ma vie et dans mon travail. Deux expressions qui sont de plus en plus présentent dans mon intention créative. Deux expressions dans deux langues différentes.

Nouveau logo, DiGital et Denis Gentile
Nouveau logo, DiGital et Denis Gentile

La plus récente est de l’architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe : c’est le manifeste du minimalisme : Less is More et elle n’a besoin d’aucune traduction.

La plus ancienne est l’oeuvre du plus grand artiste de la Renaissance Italienne, Michel-Ange : Intendo scultura quel che si fa per forza di levare. Comment traduire ? Le sujet est la sculpture et il la compare à la peinture. Il dit que le peintre ajoute de la matière, le sculpteur en revanche est celui qui retire de la matière.

Les deux disent la même chose, seul le sujet change.

A mon tour, je change le sujet et je l’applique au blog. Au lieu d’ajouter des choses, je les enlève. Mais je ne les supprime pas. Je vais juste les ranger dans un autre lieu.

Un Blog Minimaliste

Chaque article du blog existe désormais par lui-même. J’ai projeté la lumière sur le texte et j’ai retiré les fioritures. Il y a  un plus grand confort de lecture, aucun élément supplémentaire (widgets et barre latérale notamment) ne vient gêner la concentration des lecteurs. Toute notre attention se focalise sur les mots et l’histoire.

Un Site Professionnel

More Than Words n’est plus seulement un blog, c’est devenu mon site professionnel dans lequel je présente mes activités. Il s’adresse donc aussi à ceux qui souhaitent développer leur présence sur le web.

Mais l’aspect professionnel à son propre emplacement, détaché du blog. Il y a moins de confusion.

C’est un travail d’architecte d’intérieur qui a conduit à la construction de cette nouvelle version du blog. C’est l’évolution naturel d’un blog qui s’inspire d’une chanson minimaliste, voix et guitare.

De More Than Words à Less is More, il n’y a qu’un pas, je vous invite à entrer dans mon nouvel univers.

(le 15 juin 2015)

Voici un rappel des 3 autres versions :

Un Blog en Version Acoustique !

unplugged-carre

« Unplugged » ? C’est avant toute chose, une question d’atmosphère, j’ai décidé de revenir aux bases du blog (back to basis). Le blogueur se confie, la voix basse, sans tumulte ni tintamarre, sans cri ni chuchotement, juste l’essentiel. Une chanson s’intitulant More Than Words ne pouvait naître et vivre que dans ce contexte. C’est une question de cohérence entre le fond et la forme. En langage musical, il serait mieux de parler d’harmonie. Le style de ce blog, version 3, tentera donc ce pari.

Je vais puiser au fond de moi et m’engouffrer dans les entailles de mon âme pour y trouver l’éclairage dont j’ai besoin. Ce blog étant pour moi un instrument professionnel, cet éclairage portera surtout sur mes métiers : Concepteur Rédacteur Web, Blogueur et Community Manager.

L’ombre de mes passions ne sera jamais loin : Firenze, la Renaissance, Michel-Ange et l’Italie.

J’éteins tout pour vous livrer mes mots le temps de quelques articles. (23/07/2013)

Le blog des duos

La première version de ce blog avait mis l’accent sur l’aspect contre-courant de cette chanson (voir-ci-dessous, l’article « La genèse d’une idée »).

Mais on n’allait pas s’arrêter là, car il y a plus (more). C’est évident, c’est dans l’interprétation, c’est devant nos yeux et dans nos oreilles. Regardez, écoutez, ce sont bien deux voix, celle du chanteur du groupe, Gary Cherone et du guitariste, Nuno Bettencourt. Deux voix qui se succèdent, qui se superposent et qui s’harmonisent.

C’est comme si le chanteur avait posé la question suivante : qui veut chanter avec moi ?

Le guitariste a répondu immédiatement par l’affirmative alors que le bassiste et le batteur s’en vont.
Le groupe laisse place à un duo.

Alors voilà, je ne sais pas chanter, ni dessiner d’ailleurs (lire « Dessiner » mon premier duo avec le dessinateur Daniel Do), j’adapte donc la question et vous demande : qui veut écrire avec moi ?

J’aurais pu aussi bien dire, qui veut bloguer avec moi ?

Car je ne cherche pas forcément des écrivains, des journalistes, des rédacteurs ou des poètes. Non, et la réponse est toujours dans cette chanson, celui qui chante avec l’interprète principal, c’est le guitariste et il vient avec sa guitare.

Comme Daniel Do dans ce premier duo. Il est venu avec son crayon et il a dessiné.

L’idée est de créer un moment unique, qui n’existerait pas si l’autre n’était pas là.

Prenez votre guitare, votre crayon, votre stylo, votre clavier, votre appareil photo ou si vous préférez, prenez votre talent et l’objet qui va avec, je vous attends ici sur MoreThanWords.fr pour un duo.

More Than Words, version 2, devient donc le Blog des duos !

Extrait de l’à propos de la précédente version de MoreThanWords :

La Genèse d’une Idée

Ne croyez pas qu’il s’agisse d’un blog sur la littérature. Il s’agit d’un blog sur les mots. Des mots qui donnent un sens à la vie.

L’idée de ce blog est née en … 1991. 3 évènements ont marqué ma vie.

– Le premier, je fais mes premiers pas dans la ville de FIRENZE (Florence), la capitale de la Renaissance Italienne. Cela va bouleverser ma vie. C’est l’objet de mon livre « Le Passant Florentin ». Je deviens dans les faits un « écrivain ». J’ai alors découvert que l’on pouvait changer la vie avec des mots.

– Les deux autres évènements sont musicaux : Smells Like Teen Spirit de Nirvana et More Than Words du groupe Extreme. Je vous l’ai annoncé dès le début, il ne s’agit pas d’un blog sur la littérature !

Avec Nirvana, Kurt Cobain impose et met en lumière un nouveau genre musical appelé GRUNGE. Ses caractéristiques sont notamment le son des guitares lourdes et saturées, et les paroles qui traitent d’angoisses (cf. Wikipedia). C’est le genre dominant du début des années 90.

Au milieu de cette effervescence bruyante arrivent le guitariste et compositeur Nuno Bettencourt, et le parolier et chanteur Gary Cherone du groupe Extreme. Sur les ondes, on entend un genre totalement différent : mélodique (deux voix), acoustique (1 guitare) et romantique (on parle d’amour). Ce décalage et la qualité de la chanson créent un succès mondial. On est à contre-courant.

Le principe de ce blog est identique. Quand des centaines de personnes, parmi eux des professionnels de l’internet, crient que les gens ne lisent pas sur le web, je décide de lancer un BLOG qui met en avant l’ECRITURE et la LECTURE. Des idées plus silencieuses. Car je pense, et je ne suis pas le seul si j’en crois les trois mille témoignages que vous avez laissés, que beaucoup de monde aime lire et même écrire sur le web. Que c’est même un instrument extraordinaire pour la diffusion de la culture. Il ne remplacera pas le livre mais il donne des moyens supplémentaires ? L’un d’entre eux est le débat.

La comparaison liée aux moeurs et à l’époque n’est pas la seule à donner un sens à ce blog. Le TITRE du morceau musical est presque prophétique. En tout cas, il tombe à pic ! MORE THAN WORDS. Plus que des mots ou au-delà des mots. Et dans notre contexte, quand les mots ont changé notre vie.

Denis Gentile

Le blog d'un Digital Content Manager et Storyteller