le-passant-florentin-denis-gentile

Mes livres

J’aime écrire ! Si mon support préféré est le blog, je ne dédaigne pas le plaisir de voir mes mots imprimés sur les pages d’un livre.
Voici les couvertures de mes deux premiers livres publiés : Le Passant Florentin et Diversions de l’Ange.
J’ai collaboré ces derniers années à d’autres livres. Le Marketing de l’Enchantement de Guy Couturier a été publié aux éditions Kawa en novembre 2015. J’ai écrit la biographie de l’auteur et on y retrouve des extraits de plusieurs de mes articles.

– Votre livre Le Passant Florentin, est-ce un roman ? Une biographie ? Un texte théâtral ? Poétique ? Un guide touristique ? Autre chose ?

C’est à la fois tout cela et rien de cela. Le Passant Florentin n’est pas un roman au sens classique du terme. Ce n’est pas tout à fait une biographie. Ce n’est pas un recueil de poésie. Et ce n’est pas un guide touristique débordant de bonnes adresses. Je dirais même que, en dehors de son aspect matériel, ce n’est pas un livre. Le Passant Florentin, c’est une idée. Cette idée, c’est vous qui allez l’exprimer en lisant le livre. Vous ferez du Passant Florentin un héros de roman ou un poète romantique. Si vous cherchez à me connaître, vous y verrez ma biographie. Si vous aimez le théâtre, vous imaginerez des dialogues. Et si vous aimez voyager, vous l’utiliserez comme un guide touristique d’un nouveau genre. Le Passant Florentin, ça pourrait aussi être le nom d’un restaurant, d’une pizza ou d’un gâteau aux amandes. A vous de voir, il existe autant de passants florentins que de lecteurs.

– Et vous qu’en pensez-vous ?

Son contenu est une métaphore. L’action se déroule à Firenze, mais cela pourrait être dans une autre ville. L’important est d’aimer cette ville et d’avoir une relation privilégiée quand vous marchez dans ses rues.

Dans sa forme, c’est un… blog ! A une différence prêt, il a été écrit en 1995 quand les blogs n’existaient pas encore.

Quelques exemplaires du Passant Florentin sont encore en vente sur Amazon.

– Quels sont les points communs et les principales différences entre votre premier livre Le Passant Florentin et les Diversions de l’Ange ?

On y retrouve le Passant Florentin. Mais il ne fait qu’une apparition. On rencontre de nouveaux personnages: peintre, musicien, chef cuisinier etc.
L’action se déplace d’une soixantaine de kilomètres, de Firenze à Lucca. Une autre ville de la Toscane, riche en architecture, histoire et culture. Une ville où il se passe des choses extraordinaires. Mais la ville n’est qu’un prétexte à la plus passionnante des découvertes. On part à la recherche d’un trésor, à la révélation d’un mystère.
Dans le style, il y a une grande différence. Le Passant Florentin était plus poétique, Diversions est plus narratif.

– Faut-il écrire Diversions ou 10 Versions ?

Les deux ! La définition de diversions est « action qui détourne quelqu’un de ce qui le préoccupe, le chagrine, l’ennui« . Cet angle nous permet  de voir un personnage ou une ville sous 10 aspects différents.

– Qui a réalisé la couverture du livre ?

La couverture est l’œuvre de Guy d’Agostino qui avait déjà signé la couverture de la première édition du Passant et les portraits de la deuxième édition. C’est un pastel qui dépeint parfaitement la réalité et l’atmosphère du livre. On y voit le lieu principal, la Place de l’Amphithéâtre Romain, et l’ange qui se trouve sur l’église San Michele. Un ange qui a un aspect assez humain et dont les ailes se confondent dans l’architecture de la ville.

La couverture du Passant Florentin présentée ci-dessus est signée du peintre Koffi Apenou.

Le texte d’ouverture de ce site « Dessiner » est extrait de ce livre.

Les maquettes de ces deux livres ont été réalisées par la graphiste Céline Lladous (profil sur Facebook).

 

Une version digitale de Diversions de l’Ange est disponible sur amazon à 2,99 euros
En revanche, le version papier de Diversions de l’Ange est introuvable (petit tirage).

 

3 réflexions au sujet de « Mes livres »

Laisser un commentaire

Le blog d'un Digital Content Manager et Storyteller