Mon instagram d'hier : "#rainbow #ledzeppelin #U2 #stephaneicher #erosramazzotti #williamsheller #kiss ???? Pourquoi tous ces hashtags ? Rendez-vous demain sur #morethanwords.fr vous serez peut-être directement concernés :)"

Les Blogueurs sont des Rockers !

192 Flares 192 Flares ×
Ce blog porte le nom d’une chanson rock, une ballade acoustique : More Than Words. Et ce n’est pas par hasard. L’une des raisons est exprimée dans le titre de cet article : les blogueurs sont des rockers.

J’avais envie de vous livrer ma vision des autres blogueurs ou plutôt comment je les entends quand je lis leurs blogs. Il s’agit bien sûr d’une interprétation totalement personnelle. J’ai choisi des blogueurs qui publient (et/ou partagent) régulièrement sur #jeblogue.

Quand je lis un article de la blogueuse Morgane Sifantus (1), j’entends Bono du groupe U2. Pourquoi ? C’est le force qui ressort des articles de Morgane qui me permet de faire la comparaison avec le son des chansons de U2. Comme dans le titre « Love is Blindness » qui conclut l’album culte « Achtung Baby ».

Quand je lis un article de la blogueuse Gwenaelle Carré Guyot : j’entends Led Zeppelin pour la qualité des compositions, de l’interprétation et pour la… transportation ! Quand j’écoute un titre comme « Stairway to Heaven », je suis transporté, je monte littéralement cet escalier qui me conduit au milieu des anges et me donne envie de leur jouer fugitivement de la guitare. Autrement dit, on trouve dans son blog des textes qui ont un côté contemplatif mais qui poussent irrésistiblement à l’action.

Quand je lis un article de la blogueuse Dilara Akyildiz : j’entends Stephan Eicher. Je ne sais pas si Dilara ou les autres blogueurs que je cite connaissent ou apprécient les artistes ou les titres que je leur attribue mais, je le répète, je livre une interprétation vraiment personnelle. J’aime quand Dilara écrit que l’on a « 1000 vies » et c’est justement une chanson de Stephan Eicher. J’ai aussi du mal à comprendre en suivant ces pérégrinations où Dilara habite entre deux voyages : en Turquie ? à Paris ?  ailleurs ? Comme Stephan Eicher qui a consacré un album à ce thème intitulé « Hotel’s ».

Quand je lis un article de la blogueuse Deborah Bete Morineau, j’entends le groupe Kiss, bien sûr, puisque le thème du blog de Deborah est le maquillage. Le rapprochement était facile. De plus, il y a cette chanson « Strutter » qui signifie « vaniteuse » et c’est souvent le reproche que l’on fait aux filles qui se maquillent trop. Mais détrompez-vous et les blogs sont aussi faits pour ça, lutter contre les idées reçues.

Quand je lis un article de la blogueuse Sara Bourg, j’entends Goldman chanter « Puisque tu pars ». Sara est l’expatriée française aux Etats-Unis la plus connue de la blogosphère. Son aventure est devenue celle de chacun de ses nombreux lecteurs. Il y a une phrase que j’adore dans cette chanson et qui est souvent la raison qui nous pousse à agir : « Cette force de penser que le plus beau reste à venir ».

Quand je lis un article de la blogueuse Alexandra Hispafra, j’entends Eros Ramazzotti chanter « Favola ». Pourquoi ce choix, peut-être le plus étrange cet article ? Parce que le texte est inspiré d’un conte de Herman Hesse écrit en allemand et traduit dans toutes les langues (ou presque) du monde. Alexandra est traductrice et elle met en valeur les autres traductrices dans son blog. Je me suis dit qu’elle ne parle pas italien et que pour comprendre les paroles de cette chanson, elle devra faire appel à une autre traductrice.

IMG_1999
Mon instagram d’hier : « #rainbow #ledzeppelin #U2 #stephaneicher #erosramazzotti #williamsheller #kiss ???? Pourquoi tous ces hashtags ? Rendez-vous demain sur #morethanwords.fr vous serez peut-être directement concernés. »

 

Quand je lis un article de la blogueuse Chris Simon (L’origine de cet article vient justement de mes réponses à ses questions sur le storytelling. A lire si vous ne l’avez pas déjà fait.), j’entends Simon & Garkunkel et pas seulement pour le nom de famille. Un peu plus pour la ville de naissance : New York. J’imagine très bien Chris à Central Park assistant à l’un des mythiques concerts de Simon & Garfunkel. Encore plus pour l’aspect dialogue entre deux musiciens, deux blogueurs, deux écrivains car elle aime publier des interviews. Une chanson ? Je choisis « Cecilia » pour son rythme enivrant et joyeux.

Quand je lis un article de la blogueuse Florence Gindre, j’entends William Sheller. Elle anime des ateliers d’écriture comme pourrait le faire William Sheller. Car dans ce monde de rockers, rares sont ceux qui savent écrire la musique (Paul Mc Cartney par exemple ou même Nuno Bettencourt le compositeur de More Than Words ne savent pas retranscrire leur musique sur une partition). Les articles de Florence sont donc très utiles et donnent plein de bons conseils. Quand je lis ses textes, j’entends la mélodie du « Carnet à Spirale ».

Quand je lis un article de la blogueuse Nadège Vialle, j’entends Cyndi Lauper. Son nouveau blog, à la fois coloré, vif, animé, inspiré et créatif, vient confirmer mon impression. « True colors are beautiful like a rainbow » et les articles « manegementiels » de Nadège sont beaux et vrais comme des arcs-en-ciel.

Quand je lis un article du blogueur Abdelhamid Niati, j’entends Sting même si j’ai hésité avec William Sheller. Il fallait une certaine élégance, l’élégance d’un gentleman comme celui de la chanson « Englishman in New York » avec des paroles qui lui vont comme un gant : « A gentleman walk but never run. Be yourself no matter that they say… » Je m’arrête là car je devrais reproduire tout le texte de la chanson. Lisez et écoutez, ça ressemble tellement à Abdelhamid.

Quand je lis un article du blogueur Jacques Tang : j’entends Prince. Je ne connais aucun autre blogueur  ayant cette capacité d’écrire autant d’articles en un temps limité. Exactement comme Prince qui compose comme il respire. Et cette respiration produit une intensité unique comme dans « Purple Rain ».

Quand je lis un article du blogueur Mathieu Jaegert : j’entends Robert Smith du groupe The Cure. Quand Mathieu joue avec les mots, c’est comme lorsque le groupe The Cure joue avec les notes, parfois on a l’impression que ça sonne faux mais c’est un jeu de sons. Plusieurs chansons me viennent à l’esprit : d’abord « The Caterpillar », puis « Charlotte Sometimes » et même « Lovecats ».

Quand je lis un article du blogueur Daniel Net, j’entends Phil Collins. Ses articles sont très structurés comme les chansons de l’album « …But Seriously ». Je revois encore un reportage consacré à cet album dans lequel Phil Collins nous montre sur un tableau noir comment il a construit chaque chanson comme la caractéristique « Something happened on the way to heaven ». Un classique, écoutez vous connaissez forcément l’intro.

Quand je lis un article du blogueur Piotr Kroczak, j’entends Ritchie Blackmore qui reprend avec sa guitare électrique « L’Hymne à la Joie » de Beethoven. Avec Piotr, chaque voyage est unique, il suffit de savoir réinventer ce qui existe déjà. Et puis, il y a une sincérité dans ses écrits qui me fait penser à un guitariste sur scène. Enfin, le plus souvent, chaque article est un hymne à la… découverte.

Quand je lis un article du blogueur Eric Messeca, j’entends Jean-Louis Aubert. Eric aime tellement la France que mon choix devait forcément se porter sur un chanteur français. J’avoue que la façon d’écrire d’Eric me rappelle celui de l’ex-leader du groupe Téléphone. Avec des phrases parfois construites bizarrement mais qui ont incontestablement leur charme. Quand je lis Eric, j’entends Jean-Louis chanter : « Voilà, c’est fini, t’as eu ce que tu as voulu, même si t’as pas voulu ce que tu as eu … ».

Alors voilà, j’ai presque fini ce tour d’horizon très rock de la blogosphère. Bien sûr, impossible de ne pas citer la chanson d’Extreme « More Than Words » pour mon blog. Mais vous, au-delà de l’évidence, qu’entendez-vous quand vous lisez mes articles ? Je suis curieux de le savoir.

Une dernière chose, je compléterai cet article au fur et à mesure de mes découvertes sur la blogosphère et de mes inspirations musicales. Certains inédits avec d’autres blogueurs sont d’ailleurs déjà prêts, pour d’autres, je n’ai pas encore mis le doigt sur la bonne chanson. Un peu de patience. Je continuerai à montrer et démontrer que les blogueurs sont des rockers.

Denis Gentile

(1) les liens renvoient vers un article du blog en question

Vous trouverez toute l’actualité de ces blogueurs sur #jeblogue

9 réflexions au sujet de « Les Blogueurs sont des Rockers ! »

  1. ha oui alors moi je te fais pensé à Kiss uniquement à cause du make up et pas à cause du fait qu’ils sont des rebelles précurseurs de la tendance hard rock.

    Mais moi aussi derrière mon côté bourgeoise je suis une rebelle si si je t’assure.

    En tout cas je suis très fière que tu m’identifies à eux car mine de rien tu as tapé juste ! Putain Kiss quoi, c’est comme si tu avais dit Deep Purple j’ai les chevilles qui enflent. Et en plus quand je vois quels sont les blogueurs de ta liste j’ai la tête qui enfle en plus.

    Un grand MERCI !

  2. Tu m’avais mis la puce à l’oreille sur Instagram et une fois de plus Maestro tu me surprends. Je te remercie et te félicites car chaque les titres vont parfaitement avec les auteurs. Gwenaelle et stair way to heaven par exemple ou Morgane avec U2.

  3. Denis, plus qu’un rockeur, tu es un poète !! Bravo et merci pour cet article magnifique et original !
    Je suis touchée d’être citée ici, parmi de grands blogueurs !
    Excellent choix que cette belle histoire chantée en italien, langue que j’adoooore !!

Laisser un commentaire