•  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

si-j-etais-un-mot-unplugged

Questionnaire « More Than Words » #36

Intro : Qui êtes-vous ?
12 syllabes, comme un alexandrin, en plus de votre nom et prénom pour vous présenter.

  Laurent Bour, donner un sens aux mots en les vivant…

A– Si j’étais un nom commun au féminin, je serais… foi.

B– Si j’étais un nom commun au masculin, je serais… jour.

C– Si j’étais un adjectif, je serais… pur.

D– Si j’étais un adverbe, je serais… rapidement.

E– Si j’étais un verbe à l’infinitif, je serais… parfaire.

F– Si j’étais un verbe conjugué, je serais… amélioré.

si-j-etais-un-mot-ami

G– Si j’étais un mot qui a changé ou changera ma vie, je serais… tranformé.

H– Si j’étais une expression, je serais… drôle d’oiseau !

I– Si j’étais la première lettre d’un mot, je serais… B.

J– Si j’étais le mot d’un autre (lire les autres interviews), je serais… curieux. (1)

K- Si j’étais un mot employé à tort et à travers, je serais… ami.

L – Si j’étais un nom de domaine en .com ou .fr, je serais…. invisible.com

M– Si j’étais un mot d’une langue étrangère, je serais…hapiness.

si-j-etais-un-mot-verimance

N– Si j’étais un mot dont je ne connais pas la définition, je serais… complexe.

O– Si j’étais un mot clef pour Google, je serais… discret.

P– Si j’étais un mot inventé, je serais… verimance.

Q– Si j’étais un mot que je trouve laid, je serais… compromis.

R– Si j’étais un jeu de mots, je serais… pur thé.

S– Si j’étais un mot à aimer, je serais… perfection.

T– Si j’étais un mot que j’ai du mal à prononcer, je serais… pardon.

si-j-etais-un-mot-envahissant

U– Si j’étais un mot à avaler, je serais… vérité.

V– Si j’étais le mot de trop, je serais… envahissant.

W-Si j’étais ‘More Than Words’ (littéralement ‘plus que des mots’), je serais… vivant.

X- Si j’étais le mot que je n’ai pas encore réussi à placer dans mes réponses, je serais… lumière.

Y– Si j’étais un mot à répéter parmi mes réponses précédentes, je serais… foi.

Z– Si j’étais mon dernier mot, je serais… commencement.

si-jetais-un-mot-image-laurent-bour(Explications : si vous souhaitez commenter vos réponses. Vous avez 101 mots, pas un de plus !)

« – K – Un ami… qui vous veut toujours du bien.
– B – Comme en plein jour où rien n’est caché.
– Z – Un retour au commencement après avoir appris. »

Laurent est l’un des personnages de l’année sur les réseaux sociaux et la blogosphère. Il a lancé avec succès le Journal du Community Manager, un concept décliné sur tous les supports, du blog au groupe Facebook à la communauté sur Google Plus, etc. Son « Si j’étais un mot… » date d’avant ce succès (juillet 2012), il met en lumière une personnalité profonde, généreuse et discrète. A mille lieues des clichés sur les Community Managers. Ajoutez-y de l’enthousiasme à revendre et une courtoisie à toute épreuve, « Y a pas à dire ce gars-là, il est terrible ! »

Je me souviens d’une chose quand j’ai vu pour la première fois son profil sur les réseaux. Il habite à Noisy-le-Grand (vous avez déjà vu Brazil de Terry Gilliam ? Certaines scènes y ont été tournées). Et alors ? Ceux qui me lisent savent que j’accorde une grande importance aux lieux (Firenze, Milan, l’Italie, Ivry, Vitry, Paris etc.) et les lieux communs rapprochent les individus sur les réseaux. Moi j’ai la chance d’avoir plein d’amis et de souvenirs dans cette ville. Pour ceux qui ne la connaissent pas, elle est située entre Paris et Disneyland. C’est amusant, ou c’était amusant puisque les règles ont changé, de regarder les plaques d’immatriculation des voitures à Noisy-le-Grand : 77 (Seine-et-Marne), 94 (Val de Marne) ou 93 (Seine-Saint-Denis) avec quelques 75 (Paris), car elle est située à la frontière de tous ces départements.Le vrai carrefour de l’Ile de France, comme son Journal est le vrai carrefour des Community Managers.

Les photos sont extraites de sa page Facebook.

 

(1) Si Patrice Meunier était un mot…

Pourquoi un mot plutôt qu’un autre? Posez vos question, les commentaires sont ouverts.

—–

A qui le tour ? C’est à vous, si vous étiez un mot, vous seriez…

Téléchargez le questionnaire puis envoyez vos réponses à auteur@morethanwords.fr 

© « Si j’étais un mot… » concept, design, textes et réalisation Denis Gentile & Patrizia Bonatti-Gentile


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

1 commentaire

Si j'étais un mot, je serais... Martinez-Maingraud répond ! | More Than Words · 12 décembre 2013 à 7 h 27 min

[…] Si Laurent Bour était un mot, il serait… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.