•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article s’adresse à vous, qui tenez une boulangerie depuis 3 générations. Vous, dont les services en réparation de vélo sont connus dans tout votre quartier. Vous, dont les chocolats sont réputés comme les plus grands délices de votre ville. Vous, qui disposez déjà de votre clientèle d’habitués qui vous rendent visites tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois. Pourquoi consacrer du temps et de l’argent à se développer sur internet quand on a toutes les clés en main pour faire tourner son business ? Voici 6 points qui vous feront changer d’avis.

1 : Les nouvelles pages jaunes

Comme je l’avais dit au sujet des artisans dans mon dernier article, les pages jaunes étaient à l’époque leur principal investissement en communication. Mais les temps changent et les modes de recherche d’information aussi : les moteurs de recherche sont à présent utilisés lorsque les gens sont à la recherche d’un service près de chez eux, notamment le célèbre Google Maps. Développer sa visibilité sur cet outil permet d’être présent sur une mini carte lorsque des internautes font une requête correspondant à votre activité. C’est donc de potentiels clients qui s’envolent si vous n’êtes pas présents sur Google Adresses.

2 : La recherche d’information

Les internautes sont des individus toujours en recherche d’information. Ils comparent les prix, mais aussi les différents éléments disponibles pour s’attacher et se reconnaître dans des marques ou des produits. Avoir un blog ou une page Facebook vous permet de communiquer et de parler de votre entreprise et de votre personnel. Mettre en valeur sa passion pour son métier et son univers ne peut qu’améliorer votre image. De plus, les réseaux sociaux permettent de communiquer et de répondre aux questions que les internautes peuvent se poser sur votre activité. Vous pourrez aussi éviter des déceptions en annonçant vos dates de congés et ainsi éviter à un client de se retrouver devant votre porte close.

3 : L’expertise

Donner des informations sur son activité est un plus. Mais montrer son expertise dans son domaine est encore plus vital. Pour les clients occasionnels ou les internautes en recherche d’informations, c’est un argument de poids pour les attirer vers vos produits ou services. Une boulangerie qui met en valeur son coté artisanal en expliquant quels ingrédients sont utilisés pour faire son pain donnera envie aux quidams de goûter et d’apprécier la différence entre cette baguette et celle qu’ils pourraient acheter ailleurs. Par exemple, « au pain de mon grand père » fait cela très bien.

La page Facebook d'une boulangerie

4 : Se démarquer des grands groupes

Après une vingtaine d’années passées sous l’hégémonie des grands groupes tels que carrefour ou des franchises telles que Paul, les gens sont à la recherche de proximité et d’authenticité. Il est donc nécessaire de vous démarquer et d’exister non seulement physiquement mais aussi sur internet. Un habitant de votre quartier qui ne passe pas devant votre boutique pour aller au travail ne saura pas forcément qu’il existe ce qu’il recherche près de chez lui, comme par exemple un boucher de qualité, et continuera à acheter sa viande chez un grand groupe. S’il entend parler de vous à l’aide d’une publicité Facebook par exemple, vous existerez à ses yeux et vous vous créerez une clientèle d’appoint.

5 : Faire connaitre vos nouveautés et vos promotions

Si vous bénéficiez sur un cours laps de temps d’une promotion sur un article ou sur une prestation de service, comment le faites vous savoir à vos clients? Vous mettez une pancarte sur votre vitrine?  Vous envoyez  une lettre aux habitants de votre quartier? Vous inondez la voie publique de tracts ? Ces solutions sont soit limitées, soit coûteuses, soit peu écologiques. Etre présent sur internet vous permet de faire savoir à l’aide de votre site ou de votre blog en page d’accueil qu’en ce moment, vous proposez -20% sur vos services. Et ceci de façon rapide, écologique et économique. Une page Facebook fera encore mieux car elle diffusera votre message à toutes les personnes fan de votre activité.

6 : Avoir un coup d’avance sur l’évolution de votre activité

Prenons l’exemple des restaurants. Il y a encore quelques années, peu d’entre eux proposaient un service de livraison à domicile. Aujourd’hui, ce cœur d’activité est un plein boom. Pizzas, sushis, chinois, tous les types de repas sont à présent livrés à domicile. Des supermarchés comme Simply proposent eux aussi de livrer vos courses à domicile. Avec le papy boom à venir, il est fort à parier que votre activité elle aussi sera affectée. Etre présent sur internet, c’est s’assurer d’avoir un coup d’avance par rapport à votre concurrent qui sera lui pris au dépourvu. Car à n’en pas douter, internet affecte notre perception du monde et nos habitudes.

Merci de votre lecture, et merci à Denis Gentile pour ses idées échangées sur ce sujet.

Benjamin Petit

 

Tous les lundis, de nouveaux auteurs comme Benjamin Petit sur morethanwords.fr

Du même auteur : CONSEILS : Page facebook ou site web ?


2 commentaires

Denis Gentile · 3 février 2012 à 10 h 33 min

« 49% de TPE-PME ne disposent toujours pas de site internet et 31% déclarent n’avoir aucun projet en la matière. » Comment les convaincre ? http://frenchweb.fr/etude-pres-de-la-moitie-des-tpe-pme-francaises-nont-pas-de-site-web-60236/
Le monde réel en 2012, c’est Google et Facebook. Si vous n’apparaissez ni dans l’un, ni dans l’autre alors vous n’existez pas. A court terme, ça passe encore, mais à moyen terme, d’ici quelques années, cette tendance est suicidaire. Autant développer votre activité au fond d’une cave. Plus personne ne la verra. Faire fi des changements, refuser de s’adapter, avoir de l’orgueil de se dire que nos propres forces nous suffisent, c’est une attitude dangereuse. Artisans, commerçants, TPE, réveillez-vous ! Le monde ne vous attendra pas.

Jefferson Schlesener · 25 juillet 2011 à 13 h 02 min

Tres bon blog =) bonne continuation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.