•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est une histoire vraie racontée par Aristote en août 2007 sur le blog « Parole d’Aristote ». Voici l’intégrale des 5 épisodes.

Aristote est le labrador chocolat de Denis Gentile, rédacteur web, community manager et blogueur. A l’époque Aristote n’avait que deux ans, aujourd’hui, il a huit ans et il est devenu un vieux baroudeur. Il était déjà rédacteur, il n’était qu’un blogueur débutant utilisant blogger de Google et il n’était pas pas encore Community Manager. Peu de personnes avaient donc lu cette histoire merveilleuse. Ce remix devrait lui permettre de remporter enfin le succès qu’elle mérite. Parole d’Aristote !

Elvis cherche compagne (1er août 2007)

Elvis est un âne d’une race en voie d’extinction. Il vit en Italie et a 7 ans. D’un caractère très doux et jovial, il a soudain perdu le moral. Vainqueur de nombreuses courses au cours d’une glorieuse carrière, il cherche l’âme sœur, seul remède pour guérir de sa dépression et retrouver le bonheur. Véritable star, ses proches amis mais aussi ses fans s’inquiètent. Alors, ils ont passé une annonce dans les journaux que j’ai décidé de rapporter dans mon blog. C’est ça, la solidarité animale. Parole d’Aristote !

Elvis et Juliette (5 août 2007)

Merveilleux, Elvis a reçu une réponse à sa petite annonce. Miraculeux, cette réponse vient de la ville d’Assise, celle où est né Saint François, le protecteur des animaux ! Celui-là même qui venait au secours des animaux en difficulté. Etonnant, le nom de l’heureuse élue de race romagnole est le plus romantique qui soit, elle s’appelle Juliette !
Elvis se prépare pour le voyage, il sera long, mais au bout, il trouvera sa Juliette, il trouvera l’amour. Vous voyez, les contes de fées existent vraiment. Parole d’Aristote !

elvis-juliette

La tragédie d’Elvis et Juliette (12 août 2007)

Elvis est un coureur exceptionnel qui a gagné de nombreuses compétitions. Mais son statut de star en a fait aussi un coureur de jupons, si j’ose dire ! Mais aujourd’hui, il n’a plus qu’une envie, celle de trouver l’âme sœur et après 5 heures de voyage dans une sorte de carrosse avec intérieur cuir et foin à volonté, il arrive à Assisi. Mais Juliette n’est pas en reste. Elle aussi, belle comme le jour, attise les convoitises et a sa cour de prétendants. Et Elvis va tomber des nues. Il voit sa Juliette, le museau fin, les oreilles droites et les yeux en amande, mais le ventre engrossé. Elle est enceinte. Elvis va devoir repartir, dans sa campagne, seul. Suite au prochain épisode. Parole d’Aristote !

La rage d’Elvis (16 août 2007)

La blessure d’Elvis n’est pas seulement une blessure d’amour propre, de jalousie ou d’honneur. C’est une affaire de famille et une question de survie. La race romagnole est en voie d’extinction et la mission d’Elvis est d’avoir une descendance. L’amour qu’il souhaitait vivre avec Juliette était comme un ultime espoir. Mais qui aujourd’hui peut comprendre la rage d’un âne ? Les hommes n’ont plus besoin d’eux ni pour se déplacer, ni pour transporter des marchandises, ni pour labourer les champs. Pourtant, on a tant de choses à apprendre des animaux. Parole d’Aristote !

Les fiançailles d’Elvis et Juliette (28 août 2007)

Dès le premier regard, Juliette et Elvis sont tombés amoureux. Au même instant, Elvis a pardonné à sa Juliette son aventure d’un soir. Sa rage était à la mesure de ses sentiments. Dans un cas comme dans l’autre, il s’est enflammé. Et il a fini par faire fondre le cœur de Francesco, le papa de Juliette, et apaiser celui d’Angelo, son papa. Le cœur des hommes est bon. Juliette va repartir avec Elvis. Les voilà fiancés. Ils devront patienter le temps d’un accouchement pour vivre pleinement leur amour. Comme nous le savons déjà, les animaux ont une grande patience (1) et l’amour finit toujours par triompher. Parole d’Aristote !

expo-rurale-2013

Ce remix est publié à l’occasion du salon Expo Rurale qui se déroule dans la ville de Florence (Italie) du 12 au 15 septembre 2013. Pour ceux qui veulent passer trois jours à la campagne, rencontrer des animaux comme Elvis et Juliette, tout en restant en ville ! Plus d’infos

Denis Gentile

  1. Message du 22/08/07

J’estime que la patience est la qualité principale du chien. Si le chat, d’après ses dires, est indépendant, le chien, lui, dépend du bon vouloir de ses maîtres et des règles qu’ils ont instaurées. Ainsi, je ne mange pas avant qu’ils aient fini leur repas. Autre exemple, quand ils vont faire les courses, je dois parfois attendre pendant des heures avant de pouvoir sortir. Et aujourd’hui, j’ai dû attendre qu’ils reviennent de chez le coiffeur avant de publier mon message. Il faut toujours leur accorder quelques minutes de patience. Parole d’Aristote !


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.