• 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article est dans la droite lignée de ce blog. Comment des mots peuvent tracer votre destin ?


Je me souviens d’une interview de Sting dans les années 80.

Il parlait du monde, de la situation politique et de la paix.

Mais surtout, il parlait des femmes.

Il faisait un raisonnement simple et tellement évident.

Tout part de la constatation que le monde est gouverné par les hommes depuis toujours. Et que retenons-nous de nos cours d’histoire ? Les guerres !

Les hommes au pouvoir ont fait du monde un immense champ de batailles.

Comment changer le cours de l’histoire ?

Si ça ne marche pas avec nous les hommes, alors pourquoi ne pas mettre le sort du monde dans les mains des femmes !

Ce n’est pas de la petite rhétorique ou de la basse démagogie, c’est une vérité remplie d’espérance.

Le monde de demain sera meilleur car la femme est l’avenir de l’humanité.

Parce que la femme est différente de l’homme. Et surtout pas identique ou égal. Elle est différente car elle a d’autres qualités. Des qualités qui la porte naturellement à vouloir la paix.

Dernièrement, j’ai répondu à une interview (pour un autre blog) très significative. En voici un extrait :

Le Top5 de nos enfants sera féminin

– Denis, quelle est votre passion ? Et pourriez-vous faire un TOP 5 sur ce thème (ex. sport alors vos 5 champions préférés, ou littérature alors vos 5 livres préférés, etc.)

Alors, je devrais choisir entre le sport, la musique, la philosophie ou l’art ?

Je choisis le sport pour citer des personnages contemporains.

1- le génie de Roberto Baggio

2- la folie d’Ayrton Senna

3- la classe de Roger Federer

4- la férocité de Marvin Hagler

5- l’indestructible Segueï Bubka

 

– Quels sont vos 5 personnages préférés (réels ou imaginaires, historiques, de romans, de films, de l’actualité, etc.) ? Pour l’un d’entre eux, ajoutez un adjectif pour le qualifier.

1- Michelangelo, il a mis l’Art au-dessus de tout.

2- Le guitariste Nuno Bettencourt, il met la musique au-dessus de tout.

3- Thomas d’Aquin qui commente la philosophie d’Aristote, ils ont mis la sagesse au-dessus de tout.

4- Socrate, il a mis la justice au-dessus de tout.

5- Jésus, il a mis l’amour au-dessus de tout

– Pourriez-vous nous raconter  quelque chose du futur ?

Du futur ? Les femmes seront au centre de l’humanité. Regardez mes TOP5 des personnages, il n’y a que des hommes. Je crois que dans le TOP5 de nos enfants, il n’y aura que des FEMMES. Le futur de l’humanité passe par ce renversement. C’est la nouvelle Renaissance.

 

Cette interview de Sting, c’était il y a plus de 20 ans et j’avais à peine 20ans. Mais je m’en souviens encore, ces mots ont marqué ma vie et ont tracé mon destin.Chaque article de ce blog devrait avoir cette empreinte. Des mots lus ou entendus et gravés en nous.

Bonne fête à toutes les femmes.

Permettez moi de citer mes rédactrices : Cécile Courtais, Florence Augustine, Céline Jyoti, Justine Neubach et Victoire de Changy. C’est mon Top 5 en ce jour de la journée de la femme.

Denis Gentile

 


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

9 commentaires

Annabel SP · 15 mars 2012 à 15 h 35 min

Désolée, Denis, j’aime bien vos billets d’habitude, mais là, je me permets de réagir en négatif.
Attention, la journée des femmes, ce n’est pas la FETE des femmes ! C’est l’occasion de réfléchir à la condition féminine mais certainement pas de leur envoyer des fleurs, au propre comme au figuré. Je m’interroge toujours sur cette propension à magnifier les femmes, comme vous le faites et comme tant d’autres le font… que ce soit des hommes ou des femmes.
Les femmes sont des individus comme les autres, avec leurs forces et leurs faiblesses qui leur sont personnelles (et qu’elles n’ont pas forcément en commun), elles ne sont ni meilleures ni moins capables que les hommes, elles cherchent juste une place d’égale dans l’humanité qu’elles n’ont pas encore et ce n’est pas en leur rendant ces hommages grandiloquents, qu’elles reçoivent depuis longtemps mais qui n’ont d’autres effets, même s’ils partent d’une bonne volonté, que de renforcer les différences et l’incompréhension entre hommes et femmes, que les choses changeront…

    Denis Gentile · 15 mars 2012 à 16 h 01 min

    Merci Annabel pour ce commentaire. Cet article est très personnel. Il part de mots qui m’ont marqué dans mon adolescence et d’une constatation sur les personnages que j’admire. Il y a aussi une troisième dimension, plus intime, que l’on peut deviner en lisant mes articles mais que je ne souhaite pas mettre noir sur blanc sur nos écrans.
    Sinon, je n’ai rien à redire sur vos arguments. Au contraire, je les partage. Sauf sur deux mots : différences et incompréhension. J’aime renforcer les différences entre nous tous car cela met en évidence que chacun d’entre nous est unique. Incompréhension ? Quelle incompréhension ? Celle qui nous divise sur ce billet ? Peut-être ! Mais alors c’est une force. Car l’un et l’autre on va s’entraider pour mieux comprendre, mieux se comprendre. Merci encore et n’hésitez pas à continuer à me lire et à commenter.

Nawel · 12 mars 2012 à 10 h 33 min

Bonjour Denis merci pour ce beau témoignage aux femmes du monde. Juste une petite remarque, chaque jour pour moi est une fête, triste, joyeuse, monotone, sans importance, l’essentiel est de vivre et de marquer chaque jour son passage dans la vie, et surtout se remettre en question pour éviter de retomber dans les mêmes erreurs, demander pardon si on a blessé, et surtout donner de l’amour autour de nous et faire du bien même si on est mal.

Nawel d’Algérie.

sophia · 10 mars 2012 à 1 h 21 min

Un grand merci pour votre article !

Il me semble aussi que la femme fonctionne de façon très différente de l’homme.
Et quand elle désire devenir son semblable, elle ne l’imite pas, elle le singe.

Je ne résiste pas à citer un  » joli  » petit hommage public que j’ai vu ce jeudi sur internet
 » les femmes c’est comme les vitesses quand ça grince on passe  » (sic)

Mais que l’auteur se rassure, il ne passera sans doute pas à la postérité.

Florence · 8 mars 2012 à 18 h 37 min

Merci Denis.

En effet, mesdames, votre jour n’est pas qu’aujourd’hui. C’est et ce sera tous les jours. Gageons que le futur se conjugue au féminin.

le journal de personne · 8 mars 2012 à 17 h 32 min

D’où nous vient ce vent de révolte qui soulève tous les damnés de la terre et qui est en passe de traverser la méditerranée ?
Peut-être pour sacrer ou consacrer la femme de l’année…
Rien qu’à l’entendre souffler, on a le sentiment, d’ores et déjà qu’il vient des Aurès.
Vous n’avez pas une infime conviction que quelque chose va désormais bouger…avec ou sans notre bénédiction ?
Vous n’avez pas une infime conviction que cette secousse qui fait trembler les mortels n’a aucune partie liée avec l’Eternel ?
Pour vous donner une image de ce mirage, je vous renvoie aux prouesses d’un personnage légendaire, héroïne exemplaire qui habite encore aujourd’hui, l’imaginaire des berbères et qui fut surnommée Kahina.
On la crut juive, puis chrétienne et on l’a vu plus d’une fois monter à l’assaut du ciel…
Elle était belle, aux yeux clairs mais elle était surtout pure au sens vertueux et non religieux.
Prophétesse, prêtresse ou déesse… mégère, vipère ou sorcière, on peut l’affubler de tous les noms, mais on ne lui retirera jamais à cette princesse, fille du roi des Aurès, le mérite de se battre au nom des siens… deux enfants… pour lesquels elle a versé le sang : l’honneur et la dignité.
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/kahina/

Cécile · 8 mars 2012 à 12 h 15 min

Bonjour Denis, je n’ai qu’un mot à te dire : merci. Merci pour ce bel hommage, merci pour cet article tourné vers le futur et qui place les femmes au coeur de tout. Merci tout simplement d’avoir pris le temps d’écrire ces mots qui m’ont beaucoup touchée…

Apprendre des autres quelque chose que vous ne saviez pas encore ! | MoreThan Words · 21 mars 2012 à 7 h 06 min

[…] Le futur est féminin ! Bonne fête à toutes les femmes […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.