•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les ans, le 21 mars, date de mon anniversaire, je m’offre un article. En 2011, ce cadeau m’a porté chance. J’ai publié mon Best Seller : « Le blog est l’avenir de la presse écrite ».

En 2012, j’hésite sur le choix du thème. Mon coeur balance entre deux mots. Chaise et Unique. Le premier est plus surprenant. Mais pas tant que ça. C’est l’objet le plus produit dans le monde, le plus utilisé et surtout, celui qui inspire le plus les designers. Le second est plus commun. Mais pas tant que ça. Il est la clef de la communication 2.0 Il le sera aussi de la 3.0, de la 4.0, etc. Pourtant, je n’ai pas trouvé sur le web, une explication qui me satisfasse vraiment. Chaise ou unique. Unique ou chaise. La semaine dernière, j’écrivais que le Community Manager doit pouvoir choisir ses clients. Aujourd’hui, ce sera le Community Manager doit choisir ses mots ! Ca sera donc…

Nice, la Promenade des Anglais, le samedi 17 mars, quelques minutes avant les TEDx . Un moment unique !

Chacun d’entre nous est unique. C’est une phrase riche de sens. Similaire parfois, mais bien plus profonde, à une autre idée : nous sommes tous différents. Car, au lieu de mettre l’accent sur ce qui pourrait nous diviser, elle met en valeur ce que nous sommes, ce que nous aimons, ce qui nous fait vivre, ce qui nous rend heureux et elle répond au précepte de Socrate : « Connais-toi toi-même ! ».

La civilisation industrielle

Avant, et c’était il n’y a pas si longtemps puisque je l’ai vécu, la règle, c’était de faire comme les autres. C’était rassurant. En effet, les similitudes rassurent et les différences agressent ! On suivait un modèle préformaté. Il fallait rentrer dans le moule. Le même moule. On était des enfants de la civilisation industrielle. Gilles Berhault lors du TEDx de Nice a exprimé la même idée dans sa conférence :

« L’industrie, c’est faire des objets tous identiques qui sont fabriqués par des gens interchangeables ! »

Et que se passait-il si vous étiez différents malgré vous et que vous ne pouviez pas cacher cet objet de moquerie ? C’est ce que nous raconte Simon Crann. J’ai eu la chance de rencontrer Simon samedi dernier. Il a commencé sa conférence en nous disant « Je vais vous raconter ma vie ! » J’ai tout de suite accroché.

Pourquoi ? Parce qu’il parle comme un blogueur.

Voici quelques extraits de l’interview qu’il a bien voulu m’accorder (lire l’intégralité de l’interview) :

« Je suis né en Angleterre et je suis arrivé en France à l’âge de 10 ans.

J’ai commencé l’école et les premiers mois ont été difficiles – c’est tout à fait logique ! Nouvelle école, nouvelle langue !  Des enfants me charriaient et je ne comprenais rien, ni pourquoi. Cependant, ce qui m’arrivait était négligeable par rapport à ce qui arrivait à certains autres enfants à cause de leur couleur de peau, leur accent, leur taille, leurs habits… J’ai rapidement compris : quand on est différent, on devient vite une cible !

Montrer l’exemple !

Ces premières expériences m’ont ouvert aux injustices dans le monde. »

Et comment faire passer le message que la diversité n’est pas une menace mais une force ?

« En montrant l’exemple ! Discuter sur des sujets concernant la diversité apportent quelque chose à quelques-uns d’entre nous, mais cela à plutôt tendance à échouer face aux vraies personnes, celles ayant des opinions préconçues. Et pourtant, c’est bien ces personnes que nous souhaitons convaincre. Alors, nous allons créer des espaces pour les communautés et AVEC les communautés afin de partager et de collaborer sur des projets à valeurs humaines. De nouveaux organismes, de nouvelles institutions et de nouvelles entreprises à responsabilité sociale et sociétale vont naître et démontrerons  que de tels préjugés (qui sont, si tu me le permets, la définition même de la bêtise humaine) n’ont pas lieu d’exister.

Tu sais, si nous étions si différents les uns des autres, le terme « cosmopolitisme » n’aurait aucun sens. En sens inverse, si nous étions identiques, nous nous ennuierions et chercherions sans cesse à nous départager. Nous pouvons tous nous rapprocher sur certains points communs, qu’ils soient abstraits ou concrets, tout en gardant une réelle identité. C’est cela, la force de la diversité ! »

Simon est le co-fondateur avec Andrew PriorDeborah D’Alessandro et Sylvain Theveniaud  du premier « The Hub » en France qui verra le jour à Nice. Ce sera un lieu où les différences seront une source de partage et de création.

Je vous invite à visionner cette vidéo qui illustre parfaitement ces propos.

 

 

La civilisation numérique

 

La civilisation numérique, telle que l’a citée Gilles Berhault dans sa conférence, favorise d’ailleurs cette nouvelle philosophie. Les moyens de communication sont le reflet de l’état d’esprit de la population. Au XXe siècle, il n’y avait guère que le courrier des lecteurs des journaux et des magazines pour publier vos commentaires. Mais c’était suffisant puisque l’important était de ressembler aux autres. Un seul d’entre nous s’exprimait pour tous les autres.

Au XXIe siècle, la situation a changé drastiquement ! Les moyens de communication sont innombrables. Twitter, Google Plus, Facebook, LinkedIn, Viadeo, Doomiz, SlideShare, les blogs, les forums, etc. (je vous laisse compléter cette liste). Et il y en a des nouveaux tous les jours à l’image de la nouvelle star, j’ai nommé Pinterest.

Ce petit dernier se présente comme un outil pour partager des photos :

«Pinterest se présente comme une sorte de patchwork, permettant aux utilisateurs d’épingler des contenus liés à leurs centres d’intérêt, donnant la part belle au visuel. En général, une photo s’accompagne d’un bref commentaire, offrant la possibilité aux autres membres du réseau de commenter la publication. Il peut s’agir de photos de mets culinaires, d’articles de mode, de photos de mariage, d’animaux, de voyages, de nouvelles tendances coiffure, de décoration… Sa présentation et ce qu’il propose sont assez atypiques en comparaison des autres réseaux sociaux, les principales différences avec Facebook étant les liens qui ne se créent pas par amitié ou relation professionnelle mais réellement par centres d’intérêts communs

Cet extrait tiré de l’article  « Pinterest, un réseau social atypique qui monte, qui monte… d’Alexandra Bellamy »  met en évidence que chaque réseau social s’adapte à notre personnalité. C’est la raison pour laquelle on continuera d’inventer de nouveaux réseaux chaque jour. C’est un mouvement infini à l’image de nos différences, au caractère unique et non reproduisible de chacun d’entre nous.

On ne va plus arrêter de rendre unique tous les supports de communication. Ne pas se contenter de reproduire ce que les autres ont déjà dit, c’est la ligne directrice de ce blog par exemple. Et c’est ce qui donne du caractère à vos messages, vos articles, vos commentaires, vos profils, vos pages, etc.

On peut raisonnablement espérer que ce nouveau contexte va créer de nouvelles mentalités. On ne montrera plus du doigt l’autre parce qu’il est différent mais on lui tendra la main parce qu’il est unique. Et ce mouvement a déjà commencé.

C’est ce qui se passe avec les blogs et les médias sociaux.

C’est ce qui s’est passé samedi dernier au TEDx de Nice et on n’a pas fini d’en parler.

Vraiment, les blogs, les réseaux sociaux, les espaces comme The Hub, les événements comme les TEDx et tout ce qui constitue la civilisation numérique sont l’avenir de la nature humaine.

Vous savez, je ne sais pas si j’ai raison quand j’écris et publie certaines choses (cf l’article et les commentaires sur la journée de la femme). Mais, d’une certaine façon, je m’en moque (Entre nous, avez-vous déjà essayé de dialoguer avec une personne qui a et veut toujours avoir raison ?).  L’intérêt du savoir, ce n’est pas d’avoir raison, c’est d’apprendre des autres quelque chose que vous ne saviez pas encore. 

Au fait, je n’ai pas renoncé à mon article sur la chaise. Ca sera pour le 21 mars 2013 !

Denis Gentile

 


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

9 commentaires

Denis Gentile · 2 avril 2012 à 15 h 30 min

Article sur un thème similaire et complémentaire : http://qibud.com/post/20052781092/humain-competences
Extrait : « L’entreprise 2.0 promet un remplacement du mode hiérarchique par un mode participatif, de remplacer l’ordre par l’humain.

C’est aussi passer du management par fonction au management des compétences, car homme et une femme sont avant tout porteurs de compétences qu’ils décident d’offrir (ou pas) à l’entreprise.

Dans le meilleur des cas, seul 60 % des compétences sont utilisées.

Gérer les compétences c’est donc un des challenges. Et cela n’est pas le plus facile, parce que la compétence touche l’humain dans son essence. « 

Denis Gentile · 22 mars 2012 à 10 h 56 min

je tiens à vous remercier sincèrement pour la quantité astronomique et la qualité humanistique (je sais ce mot n’existe pas, mais il dit bien ce que je veux vous exprimer) de vos messages sur facebook. Il est la preuve vivante que ce que j’ai écrit dans cet article est réel. Merci 🙂

Cécile Courtais · 21 mars 2012 à 9 h 41 min

Bonjour et encore un joyeux anniversaire Denis ! Je suis très fière d’ouvrir les commentaires. Tu t’es offert un magnifique cadeau avec cet article, placé sous le signe de l’ouverture, de l’échange et de l’envie d’apprendre, en bref de l’étonnement qui est la valeur fondatrice de ton blog !

Interview de Community Manager Denis Gentile de MoreThanWords.fr | ConseilsMarketing.fr · 16 mai 2012 à 8 h 21 min

[…] Gilles Berhault lors du TEDx de Nice a exprimé cette idée dans sa conférence en opposant la civilisation industrielle (celle de nos parents) et la civilisation numérique (la nôtre, celle du partage) : « L’industrie, c’est faire des objets tous identiques qui sont fabriqués par des gens interchangeables ! » […]

La conférence de la personnalité qui a marqué le TEDx de Nice | MoreThan Words · 15 avril 2012 à 15 h 44 min

[…] La civilisation numérique est l’avenir de la nature humaine ! […]

A lire : Apprendre des autres quelque chose que vous ne saviez pas encore ! | MoreThan Words « Les notes de Melodie68 · 2 avril 2012 à 18 h 57 min

[…] Via http://www.morethanwords.fr Évaluez ceci : Share this:ShareHellocotonTwitterFacebookLinkedInDiggRedditStumbleUponPrintEmailJ'aimeJ'aime  « Poisson d’avril d’hier et Mon coup de ♥ d’aujourd’hui 😉 | Le Blog de Guy Birenbaum […]

The Hub : Les derniers seront les premiers ! | MoreThan Words · 27 mars 2012 à 10 h 03 min

[…] La civilisation numérique est l’avenir de la nature humaine ! […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.