Si Jean-Luc Mercier était un mot, il serait…

25 Flares 25 Flares ×

Questionnaire « More Than Words » #5

(Intro : 12 syllabes, comme un alexandrin, en plus de votre nom et prénom pour vous présenter. Qui êtes-vous ?)

Jean-Luc Mercier, quark de vie pensant… dans l’infini inconnu.

A– Si j’étais un nom commun au féminin, je serais… Immensité.

B– Si j’étais un nom commun au masculin, je serais… Insoumis.

C– Si j’étais un adjectif, je serais… Révolté.

D– Si j’étais un adverbe, je serais… Demain.

E– Si j’étais un verbe à l’infinitif, je serais… Espérer.

F– Si j’étais un verbe conjugué, je serais… Je mourrai.

G– Si j’étais un mot qui a changé ou changera ma vie, je serais… Nature.

H– Si j’étais une expression, je serais… Home is where it’s good.

I– Si j’étais la première lettre d’un mot, je serais… I.

J– Si j’étais le mot d’un autre (lire les autres interviews), je serais… J’écris. (1)

K- Si j’étais un mot employé à tort et à travers, je serais… Ecologie.

L – Si j’étais un nom de domaine en .com ou .fr, je serais…. ipagination.com 

M– Si j’étais un mot d’une langue étrangère, je serais… Negación (abnégation en espagnol).

N– Si j’étais un mot dont je ne connais pas la définition, je serais… Dieu.

O– Si j’étais un mot clef pour Google, je serais… Sollicitude.

P– Si j’étais un mot inventé, je serais… Sérénitude.

Q– Si j’étais un mot que je trouve laid, je serais… Religions.

R– Si j’étais un jeu de mots, je serais… Homo sapiens.

S– Si j’étais un mot à aimer, je serais… Humilité.

T– Si j’étais un mot que j’ai du mal à prononcer, je serais… Consommation.

U– Si j’étais un mot à avaler, je serais… Soupe de légumes.

V– Si j’étais le mot de trop, je serais… Progrès.

W-Si j’étais ‘More Than Words’ (littéralement ‘plus que des mots’), je serais… La pensée.

X- Si j’étais le mot que je n’ai pas encore réussi à placer dans mes réponses, je serais… Cathédrales.

Y– Si j’étais un mot à répéter parmi mes réponses, je serais… Insoumis.

Z– Si j’étais mon dernier mot, je serais… Tolérance.


(Explications : si vous souhaitez commenter vos réponses. Vous avez 101 mots, pas un de plus !)

 » L’immensité remet l’homme à sa place. Je suis insoumis, révolté par la prétention humaine : Homo sapiens… quel humour ! Si Demain c’est espérer humilité, negación, sollicitude au cœur des préoccupations, tolérance, je mourrai avec sérénitude. La nature change ma vie, mais l’écologie galvaudée est salie par une consommation effrénée, l’incompréhensible progrès. Home is where it’s good et un bol de soupe de légumes me suffisent. Tel le « I » je reste un homme droit. J’écris, libérant ma pensée dans des sites tels ipaginations.com . Dieu et Religions me semblent les pires maux de la terre. Mais bien qu’insoumis, les cathédrales me transcendent. »

(1) : Si Denis Gentile était un mot…

Pourquoi un mot plutôt qu’un autre? Posez vos question, les commentaires sont ouverts.

—–

A qui le tour ? C’est à vous, si vous étiez un mot, vous seriez…

Téléchargez le questionnaire puis envoyez vos réponses à auteur@morethanwords.fr 

Laisser un commentaire