• 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Questionnaire « More Than Words » #32

(Intro : 12 syllabes, comme un alexandrin, en plus de votre nom et prénom pour vous présenter. Qui êtes-vous ?)

 Cécile Verstraete : Thérapeute énergéticienne, dissequeuse des mots.

A– Si j’étais un nom commun au féminin, je serais « poésie ».

B– Si j’étais un nom commun au masculin, je serais « sillon ».

C– Si j’étais un adjectif, je serais « magique ».

D– Si j’étais un adverbe, je serais « autrefois ».

E– Si j’étais un verbe à l’infinitif, je serais « rêver ».

F– Si j’étais un verbe conjugué, je serais « j’écoute ».

G– Si j’étais un mot qui a changé ou changera ma vie, je serais «  silence ».

H– Si j’étais une expression, je serais « rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

I– Si j’étais la première lettre d’un mot, je serais un « M ».

J– Si j’étais le mot d’un autre (lire les autres interviews), je serais « indépendance ». (1)

K- Si j’étais un mot employé à tort et à travers, je serais « con ».

L – Si j’étais un nom de domaine en .com ou .fr, je serais « spirales-ephemeres.com  ».

M– Si j’étais un mot d’une langue étrangère, je serais « innamoramento ».

N– Si j’étais un mot dont je ne connais pas la définition, je serais « mystère ».

O– Si j’étais un mot clef pour Google, je serais « liberté ».

P– Si j’étais un mot inventé, je serais « élémentère ».

Q– Si j’étais un mot que je trouve laid, je serais « récépicé ».

R– Si j’étais un jeu de mots, je serais « maux roses ».

S– Si j’étais un mot à aimer, je serais « sincérité ».

T– Si j’étais un mot que j’ai du mal à prononcer, je serais « poêle ».

U– Si j’étais un mot à avaler, je serais « salade ».

V– Si j’étais le mot de trop, je serais « mensonge ».

W-Si j’étais ‘More Than Words’ (littéralement ‘plus que des mots’), je serais « caméléon »

X- Si j’étais le mot que je n’ai pas encore réussi à placer dans mes réponses, je serais « hymen ».

Y– Si j’étais un mot à répéter parmi mes réponses, je serais « sincérité ».

Z– Si j’étais mon dernier mot, je serais « éphémère ».

(Explications : si vous souhaitez commenter vos réponses. Vous avez 101 mots, pas un de plus !)

Cécile n’a pas commenté ses réponses dans cet espace mais a mis des liens sur certains de ses mots vers ses poèmes.

Cécile a vraiment sa place sur ce blog. Première raison, elle écrit remarquablement, c’est sans contexte un nouvel auteur. Ensuite, elle a ouvert un groupe sur Facebook dont le but est de partager la musique que l’on aime et la faire découvrir aux autres (My Playlist). More Than Words est bien entendu une chanson avant d’être un blog. Nos univers étaient donc faits pour nous rencontrer. Le résultat, c’est ce « Si j’étais un mot… ».

Les photos sont extraites de sa page Facebook.

(1) Si Cécile Courtais était un mot…

Pourquoi un mot plutôt qu’un autre? Posez vos question, les commentaires sont ouverts.

—–

A qui le tour ? C’est à vous, si vous étiez un mot, vous seriez…

Téléchargez le questionnaire puis envoyez vos réponses à auteur@morethanwords.fr 

© « Si j’étais un mot… » concept, design, textes et réalisation Denis Gentile & Patrizia Bonatti-Gentile


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.