Amandine Legrand, tell me something I don’t already know

3 Flares 3 Flares ×

J’ai rencontré Amandine Legrand sur les réseaux sociaux et notamment grâce au groupe #jeblogue sur Facebook. Son blog « Un sac sur le dos (.com) » remporte un immense succès. Parce que c’est un blog de voyages ? Oui, mais ce n’est pas suffisant. Parce que c’est un blog différent des autres ? Oui, aussi. Surtout, parce que que son auteur, Amandine, a un vrai talent. Elle sait écrire, raconter des histoires et nous fait voyager. Je n’exagère pas en disant qu’elle est l’une des meilleures blogueuses francophones. J’avais donc très envie qu’elle participe à cette série de rencontres.

So please Amandine, tell me something I don’t already know.

Cette interview se base sur les principes du blog, des réseaux sociaux et du storytelling. On part de sa propre histoire pour découvrir l’inconnu et apporter quelque chose de nouveau aux lecteurs.

Il y a 5 questions communes et une question personnalisée.

1- Dis-moi quelque chose de ton enfance

Lorsque je suis née, la famille s’est également agrandie avec un chien, un beau golden retriever répondant au nom de Fidji… Un appel au voyage dès ma plus tendre enfance !

2- Dis-moi quelque chose que tu vois en ce moment autour de toi

La mer ! Je suis actuellement tranquillement installée à la terrasse d’un bar de plage du Sri Lanka, les pieds enfouis dans le sable. J’écris bercée par le roulis des vagues…

3- Dis-moi quelque chose d’une personne que tu admires

La persévérance. Encore aujourd’hui, François, mon compagnon, a suivi un cours de surf. Soyons clair, c’est la seconde fois de toute sa vie qu’il monte sur une planche et la nature ne l’a pas exact prédestiné a être un bon surfeur : entre son manque de souplesse et d’équilibre, c’est un challenge assez corsé ! Mais malgré tout, il y va. Tombe et se remet en piste, inlassablement. Plus que sa persévérance, c’est sa capacité à ne pas abandonner. Accepter humblement de devoir apprendre, surmonter les difficultés et se laisser le temps pour s’améliorer. 

Il faut beaucoup de courage et d’estime personnelle pour persévérer dans un domaine où l’on n’est pas prédisposé au départ !

4- Dis-moi quelque chose que tu n’as jamais dit sur les réseaux sociaux

Je ne suis pas forcément une grande bavarde « dans la vrai vie », mais dès que je commence à écrire, je ne m’arrête plus.

Ce que je n’ai jamais dit donc, c’est que je ne suis pas douée pour synthétiser ! 

J’aime analyser, débattre, creuser, développer… mais pas du tout réduire, limiter, « tailler » dans mon texte. Résultat ? Mes articles ont plutôt tendance à être assez longs… Heureusement, j’ai beaucoup de lecteurs passionnés qui me pardonnent ce « petit travers ».

Mais promis, j’y travaille !

5- Dis-moi quelque chose du futur

Nous arrivons tout doucement au bout de notre année sabbatique de voyage (fin octobre). Nous terminons notre grand voyage par l’Asie (avec le Sri Lanka et la Thaïlande) et quelques jours à Barcelone avant la reprise de la vie sédentaire.

Mais nous avons déjà un grand (très grand !) projet pour 2016 que nous commençons déjà doucement à planifier…

Question personnalisée : Amandine Legrand, dis-moi quelque chose d’un sac à dos

amandine-lMon bébé ! Né en juillet 2013, je l’ai imaginé et créé toute seule. François, pourtant informaticien, ne croyait pas en ce projet et a préféré me faire apprendre les bases de programmation plutôt que de m’aider à construire le site.

Mais après quelques semaines, surpris par l’affluence des lecteurs, il a décidé de s’embarquer dans cette aventure digitale et s’occupe maintenant de toute la partie technique, visuelle (photos et vidéos) et est mon relecteur attentif !

Sans lui, je n’aurai jamais tenu la distance et ne serais sûrement pas arrivée au résultat que nous avons aujourd’hui : un beau travail d’équipe !

Un sac sur le dos n’est pas à proprement parler un site de backpacker ni un carnet de route, mais un blog où je partage ma vision du voyage, à travers des réflexions (ce que je préfère écrire !) et retours d’expériences. On trouve aussi des conseils pratiques, des infos pour organiser un séjour… et des vidéos « d’immersion » et d’humour ! Notre vidéo la plus vue démontre que non, l’accent belge n’existe pas ! (Car oui… nous sommes Belges ^^).

Merci Denis de m’avoir invitée à réaliser ce petit exercice, curieuse de découvrir les interviews des autres blogueurs !

Merci à toi Amandine, je me permets d’ajouter un lien vers un article de ton blog que j’apprécie particulièrement : Le voyage ne sépare pas

La dernière question est pour les lecteurs : d’après vous, Amandine Legrand vous a-t-elle dit quelque chose que vous ne saviez pas encore ?

 

A lire aussi : Chris Simon, tell me something I don’t already know

6 réflexions au sujet de « Amandine Legrand, tell me something I don’t already know »

  1. Waouw ! Lire tous vos messages en fin d’article et sur les réseaux sociaux me fait chaud au coeur.
    Je suis ravie d’avoir joué le jeu en répondant à ces quelques questions, et plus encore de voir les réactions que cela suscite !

    Merci à tous 🙂

    @Isa : ravie que cela t’ait plu !

    @Florence : un peu de patience pour le projet 2016, il est en cours de planification 😉 Mais le rêve est bien là, il ne reste plus qu’à le concrétiser !

    @Mathieu : je compatis ! 😉 Si ça peut réconforter, j’écris depuis le nord de la Thaïlande où il a bien plu aujourd’hui !

    @Morgane : j’ai été très touchée lorsque tu m’as révélé ce secret dans ton dernier commentaire sur le site ; et toujours aussi touchée de le relire 🙂

  2. J’adore ^^. Denis, veux-tu un secret qu’Amandine connaît déjà ? Elle est la SEULE blogueuse voyage (et cela inclut ces messieurs, cela va sans dire) que je lis. Car c’est bien plus qu’un blog voyage, c’est le blog d’Amandine 🙂

Laisser un commentaire