•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On ne peut pas bien parler du storytelling sans faire du storytelling. Pendant mes 5 ateliers sur le storytelling au cours de l’événement 2019 du DDA à Cannes, Fort-Royal de l’île Sainte-Marguerite, nous avons donc fait du storytelling.

Mais avant, il a fallu le préparer en publiant des posts, des images sur Instagram, des articles sur LinkedIn et des interviews sur des blogs. Ce sont tous ces contenus qui constituent tout ce que je n’ai pas dit le vendredi 6 septembre 2019.

Je vous propose ici des liens vers les articles et les interviews.

1 Jour 1 Communicant : voyage avec Denis Gentile

Interview sur le blog des Experts du Web, Maud et Anthony Rochand. Je raconte mon histoire avec le storytelling et j’insiste sur l’aspect créatif du storytelling. Voici un extrait :

En faisant évoluer une histoire, on réussit à perfectionner des idées et à en trouver de nouvelles. Je tiens à évoquer un dernier point lié directement à ce discours : les rencontres. Tout storytelling demande au moins 2 personnes, l’une qui raconte, l’autre qui écoute. Idéalement, celui qui écoute interviendra dans le récit, puis il trouvera une troisième personne pour lui raconter sa version. Et ainsi de suite.
Au bout de la chaîne, l’histoire sera le plus souvent complètement différente de la version originale. C’est justement ce qui est intéressant, car on sera arrivé, grâce au storytelling, à la naissance d’une nouvelle idée. C’est toute « la magie », comme dirait Walt Disney, du storytelling. Le storytelling est donc un processus créatif.

Visibiliz : https://visibiliz.com/2019/07/27/1-jour-1-communicant-voyage-avec-denis-gentile-storytelling/

Dans cet article, j’évoque aussi « l’université du storytelling » qui va bientôt ouvrir ses portes à Cannes.

État des lieux sur le storytelling en France – Denis Gentile

Je réponds aux questions d’Alexandre Nouhaud qui a décidé de mener une grande enquête le storytelling en France en interviewant 5 storytellers.

Il faut partir d’un principe : « le storytelling, ce n’est pas seulement une jolie histoire que l’on raconte avec des mots ». Il y a mille façons de faire du storytelling. Pour une entreprise par exemple, le produit qu’elle fabrique ou le service qu’elle propose, c’est déjà du storytelling. Un pot de peinture, une pizza, une attraction à Disneyland, les services de la Poste, une application, une poupée Lol… Tout ça, c’est du storytelling. Si ce n’est pas du storytelling, alors c’est du pur hasard. Il y a forcément un processus qui a conduit à l’élaboration de ce produit ou de ce service. 

Storytelling Master : https://storytellingmaster.com/interview-denis-gentile/
Atelier storytelling DDA 2019
Atelier storytelling DDA 2019 : mon jeu de cartes

Ce qui est authentique n’est pas forcément réel : notes sur le storytelling

A l’origine, il s’agit d’un simple post sur mon compte Instagram que j’ai transposé en article sur LinkedIn et qui s’inspire de cette citation lumineuse de l’écrivain Didier Van Cauwerlaert :

Ce que nous avons vécu a beau être authentique, ça ne signifie pas pour autant que ce soit réel

« Au-delà de l’impossible » , à 7 pages de la fin 

Émerveillement + émotion + authenticité + mémoire : notes sur le storytelling (2)

Encore une citation, tirée d’un roman qui met en scène Michel-Ange, du storytelling au plus haut niveau. Cet extrait exprime parfaitement la mission du Storyteller.

« Parce que c’est la vie. La beauté est dans chaque instant. Dans la capacité de les reconnaître et de les voler au temps, en espérant les garder pour soi le temps qu’il faut avec l’amour et la mémoire. »

Matteo Strukul « Inquisizione Michelangelo »

Comme un poisson dans une forêt : notes sur le storytelling (3)

En storytelling, il est essentiel de bien comprendre une chose : on ne raconte pas seulement une histoire, on met en scène une histoire. Sinon, pourquoi aller chercher un terme anglais ? Le moment des ateliers le 6 septembre 2019 sera important, mais les moments d’avant et d’après sont aussi essentiels. Explications dans cet article.

Le lieu et l’étonnement : notes sur le storytelling (4)

Dans cet article, je mets en scène l’évènement DDA (déconnectez-vous, détendez-vous, amusez-vous). Je montre que cette journée est une formidable expérience de storytelling.

Vous trouverez d’autres indices sur cet atelier sur mon compte Instagram et mon groupe Gentile & Content sur Facebook.

Je conclus avec cette phrase :

Votre histoire, c’est bien plus que des mots. C’est pour ça que je fais du storytelling !


Denis Gentile

Je suis un passant. Ici et maintenant, je suis un passant du web. Le Passant est celui qui va d'un lieu à l'autre, d'un sentiment à l'autre, il n'est jamais le même. Je passe d'une page à l'autre, d'un blog à l'autre, d'un message à l'autre. Et ces pages, ces blogs et ces messages, je les passe aux autres passants qui y passent à leur tour :) Plus prosaïquement, je suis un Community Manager, Blogueur & Rédacteur Web. Mais le rôle que je préfère, c'est celui de Digital Storyteller !

1 commentaire

marycolibrivinoisary Vinois · 6 septembre 2019 à 14 h 24 min

Merci pour ton explication. Cela fait 3 ans que j’écris mes mémoires sous forme de journal créatif. Je me rends compte que le fil rouge est le vilain petit canard abusé par les hommes parce qu’ils voulaient lui voler son soleil…J’ai un mal fou à accoucher de mon bébé et de le diffuser car il va blesser plus d’un homme alors qu’il va aider plus d’une femme ou peut-être des hommes à comprendre les femmes…
J’avais juste envie de te dire
Beau chemin à toi
Mary

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.