Contre-courant

Mark Zuckerberg serait-il plus visionnaire que Léonard de Vinci ?

C'est le titre volontairement provocateur que j'ai choisi pour vous proposer une réflexion sur l'apport des Nouvelles Technologies tel que Philippe de Casabianca le décrit dans son article "Les technos se rebiffent !" et l'apport de la Renaissance Italienne. D'un côté, Messieurs Facebook, Google & Apple et de l'autre, ces Messieurs de La Renaissance, Da Vinci, Raffaello & Michelangelo. Dans quel camp êtes-vous ? Le texte de Denis Gentile

Etonnement

EXPO : De quel bagage artistique, culturel et émotionnel disposent les visiteurs d’une exposition ? (Part 3)

La connaissance de l’art nécessite-t-elle d’étudier la biographie, le catalogue raisonné des artistes, l’époque à laquelle ils appartiennent, les influences, les sources, les écrits, la fortune critique ? Un travail certes essentiel et incontournable pour un historien, mais oh combien rébarbatif pour le public. L'article de Liliane Collignon